11 novembre : commémoration de l’armistice

11 novembre 1918, 11 heures : sous les hurlements de joie de la foule, un clairon sonne la fin des combats de la 1ère Guerre Mondiale.

11 novembre 2019, 11 heures : la communauté française du Caire, dont le Lycée Français du Caire, se regroupe devant le Monument aux morts du cimetière latin.

101 années séparent ces 2 dates et pourtant l’émotion reste toujours présente.  L’armistice (arrêt des combats) est officialisé à la onzième heure du onzième jour du onzième mois de 1918.  Il aura fallu 4 ans d’attente, de lutte et d’espoir, 10 millions de morts et 6 millions de mutilés pour que la Grande Guerre se termine enfin.

En l’honneur de ses combattants, la France commémore chaque année cette date emblématique du 11 novembre, jour férié en France.

Et comme chaque année désormais, le Lycée français du Caire répond également à son devoir de mémoire.

Discours du Capitaine de Vaissseau Guillaume DESGREES DU LOU

C’est donc accompagnée de Madame Le Proviseur Dominique TRABOULSI, Madame Sylvie POIRIER, Professeur de musique, Madame Aude QUERRE, Responsable de l’atelier audiovisuel et Madame Marjorie CHALVIN, chargée de communication, qu’une quarantaine de collégiens et lycéens du LFC s’est rendue au cimetière latin lundi dernier. Après un discours poignant du Capitaine de Vaisseau Guillaume Desgrée du Loû, attaché de Défense près l’Ambassade de France en RAE, nous rappelant s’il en était besoin le courage de nos combattants qui, au péril de leur vie, se sont battus pour les valeurs universelles de liberté et de paix, des élèves des écoles françaises en Egypte ont lu, tour à tour, des lettres émouvantes de ces poilus.

“La Marseillaise ” chantée par la Chorale du LFC

La chorale du LFC a ensuite entonné l’hymne national de la France, la Marseillaise, sous la houlette de leur enseignante de musique.

Après le traditionnel dépôt de gerbes sur le monument aux morts, tous se sont rassemblés autour d’un cocktail en l’honneur des combattants, un bleuet accroché près du cœur, symbole de la mémoire et de la solidarité envers les anciens combattants, les victimes de guerre, les veuves et les orphelins.

Lecture d’une lettre de poilu par notre élève

Madame le Proviseur remercie l’ensemble de ses enseignants qui se sont investis dans cette commémoration, et plus particulièrement Madame Sylvie POIRIER. Un grand merci également à nos élèves qui ont participé à cette journée.

Retrouvez la vidéo de cette matinée produite par l’atelier audiovisuel en cliquant sur ce lien