Ammar et Siba

Hassan El Geretly nous présente sa dernière création

Le mercredi 6 décembre 2017, la 1ère option théâtre a eu la chance de rencontrer Monsieur Hassan El Geretly, fondateur de la compagnie El Warsha en Egypte, partenaire artistique de l’option théâtre du Lycée Français du Caire. La discussion a été passionnante. Voici l’article rédigé par les élèves à l’issue de l’entretien.

Naissance d’une vocation

Hassan El Geretly

A la question « Quel est l’élément déclencheur de votre passion pour le théâtre ? », Hassan a répondu par une anecdote charmante. Il était à l’école primaire et s’amusait dans la cour de récréation quand il remarqua, par la fenêtre d’une salle de classe, un écolier, l’air triste et renfermé, qui refusait d’embrasser la main d’une blondinette. Il s’agissait en réalité d’une répétition de spectacle pour célébrer l’inauguration du Canal de Suez avec la petite fille qui jouait l’impératrice Eugénie et Hassan remplaça bien vite le petit garçon renfrogné pour jouer le khédive Ismail d’Egypte. Ses parents, loin de s’y opposer, l’ont au contraire encouragé et son père lui achetait même des pièces de théâtre à étudier.

Les petites chambres

Hassan a insisté sur l’importance de la coopération entre écrivain et metteur en scène pour la réussite d’un spectacle de théâtre. Il était ainsi accompagné d’un ami écrivain et poète, Shady Atef, qui a traduit en arabe égyptien la pièce Les petites chambres de l’écrivain syrien Wael Kaddour. Il s’agit de l’évolution d’un quatuor amoureux dans la Damas de 2010 : le docteur Ammar est à la croisée des chemins, les personnages féminins cherchent des échappatoires et Saad semble peu recommandable.

Ammar et son épouse Hanane
Ammar et Siba

Du 22 au 28 mars, au Caire : D-CAF !

Nous avons vu une répétition géniale et nous vous conseillons vivement d’aller voir cette pièce lors du focus sur les arts arabes du 22 au 24 mars au Downtown Contemporary Arts Festival.