Nos élèves de l’atelier audiovisuel interviewés par Radio Le Caire

Quoi de plus gratifiant pour des journalistes en herbe que de se faire interviewer par une journaliste professionnelle ?

Accompagnés par Madame Aude QUERRE, responsable de l’atelier audiovisuel au LFC, 5 élèves de l’atelier audiovisuel (Maïra, Nour, Ragui, Sofian et Thomas) sont partis jeudi dernier à Maspero (siège de l’Union égyptienne de radio et de télévision) où les attendait Madame Dina ABDEL MEGUID, journaliste pour l’une des plus célèbres radios égyptiennes en ligne, Radio Le Caire.

Nos élèves ont décrit les activités mises en place par l’atelier audiovisuel du LFC que ce soit au travers des vidéos réalisées tout au long de l’année sur les événements du LFC (lien vers la chaine) ou encore au sujet de la radio qui a été créée au LFC (lien vers la radio).

Retrouvez les coulisses de cet interview en cliquant sur ce lien.

Merci à Madame Dina ABDEL MEGUID pour l’accueil et l’intérêt porté à notre atelier audiovisuel. Son professionnalisme a permis à nos élèves de découvrir de nouvelles ficelles du métier de journaliste radio.

Merci à Madame Aude QUERRE qui, une fois de plus, a porté de main de maitre un projet riche et formateur.

Un grand bravo à nos élèves qui ont su véhiculer, avec professionnalisme et talent, une image fidèle des activités de notre lycée.

Le Club Vert à Ain Sokhna – Protection du récif corallien en mer rouge

Encore une belle action de notre Club Vert qui est parti le jeudi 11 avril 2019 à la conquête des plages d’Ain Sokhna dans le but de protéger le récif corallien en mer rouge.

Coordonnée par Madame Valérie BEYSSAT, enseignante de SVT, et Madame Adeline GESLIN, enseignante de philosophie (malheureusement en déplacement professionnel ce jour-là), cette action solidaire a réuni les 14 élèves du Club Vert (de 4ème, 2nde et terminale) et 21 élèves de CE1, accompagnés de leurs enseignante Madame Stéphanie NICOLAS et de 5 parents.

Madame Aude QUERRE, responsable de l’atelier audiovisuel était présente pour immortaliser l’événement en images, ainsi que Monsieur Youssef MAGHOUB, maître-nageur, pour assurer la sécurité des élèves lors de la promenade en bord de plage.

Une action finement pensée depuis la rentrée avec la mise en place de séances d’information au 1er trimestre sur la protection du récif corallien en mer rouge (visionnage d’un film documentaire et d’un diaporama, visioconférence avec un chercheur français spécialiste des récifs coralliens et rencontre avec une biologiste marine), suivies au 2nd trimestre par des séances d’approfondissement et de transmissions des connaissances (rencontre avec les différents acteurs de l’action et élaboration de la sortie).

La journée à Ain Sokhna a débuté par une séance d’orientation effectuée par nos élèves du Club Vert durant laquelle ils ont pu expliquer aux élèves de CE1 comment utiliser une boussole et pouvoir ainsi réussir à localiser le Nord sur le plan de la plage. L’occasion également pour expliquer le phénomène des marées aux élèves.

La promenade au bord de la plage s’est poursuivie pendant presque 3km aller-retour afin de ramasser les déchets et informer les personnes rencontrées en chemin des dangers encourus par l’écosystème de la mer Rouge et de quelques initiatives développées (dont la loi à venir en juin 2019 concernant l’interdiction des plastiques à usage unique dans le Gouvernorat de la mer rouge). Les élèves du Club Vert avaient préparé des affichettes pour appuyer leur campagne d’information (affichettes disponibles ici).

Après une petite pause bien méritée à l’ombre du restaurant de plage, les élèves ont trié les déchets récoltés afin de les catégoriser. Un visionnage de 2 séquences filmées a également eu lieu durant lequel les élèves ont pu voir quelques actions positives de l’homme.

Les questionnaires remis aux 5 groupes d’élèves de CE1 ont ensuite été corrigés par les élèves du Club Vert (questionnaire disponible ici). L’équipe gagnante a reçu des T-shirts conçus par les élèves du Club Vert grâce à l’aide de Monsieur Nassif KHOUZAM, enseignant de mathématiques et membre du Club, et tous ont eu un petit bracelet en cadeau pour les remercier de leur implication dans ce projet.

Un grand bravo au Club Vert (élèves et encadrants) pour cette belle action, à l’image de leur dévouement envers la découverte et la protection de la nature. Campagne d’informations, partage des connaissances et actions positives se sont faits avec entrain et bonne humeur.

 N.B : la vidéo de la sortie réalisée par l’atelier audiovisuel sera présentée le 25 avril lors de la journée « respect et tolérance », journée durant laquelle seront remis les prix du concours photo-slogan ou Haiku (détails du concours en cliquant ici) en compagnie des membres de l’Association Nature Conservation Egypt (NCE) qui parleront de de la transition écologique et de l’impact des plastiques sur le milieu marin.

Forum des métiers – 21 Février 2019

Quelques heures avant les vacances de février, le LFC a accueilli le forum des métiers 2019.

Cet événement organisé de main de maître par la vie scolaire et nos deux associations des parents d’élèves, sous la houlette de Monsieur Jean-Michel CAYROL, CPE du LFC, a été l’occasion pour nos élèves et les élèves d’autres établissements francophones du Caire (MISR, Collège de la Salle, Collège de la Sainte Famille et Lycée Albert Camus) de se faire une idée plus concrète du parcours professionnel susceptible de les intéresser. Le forum a ainsi permis des échanges directs entre lycéens et professionnels venus de tout horizon : plus de 15 secteurs d’activités étaient représentés.

Le secteur Diplomatie et Organisation internationale était particulièrement riche, honoré par la présence de Son Excellence Monsieur Nacer ALEM, Ambassadeur des Etats Arabes. L’Ambassade de France au Caire nous a fait l’honneur de venir en nombre, avec la présence du Ministre-conseiller, Monsieur François LEGUE, du Conseiller de coopération et d’action culturelle, Monsieur Mohamed BOUABDALLAH, du Consul général, Monsieur François PUGEAUT, du secrétaire général, Monsieur Christian HUET, de l’attachée de coopération éducative, Madame Véronique KNAPP, de l’attaché de sécurité, Monsieur Mikael LE ROY, d’un membre du SCTIP, Monsieur Marc EMIG et d’un stagiaire ENA, Monsieur Clément TONON.

Artistes, enseignants, docteurs, ingénieurs et de nombreuses autres personnalités aux profils très intéressants nous ont également fait l’honneur de partager avec les élèves leurs expériences riches et variées. Les lycéens ont aussi pu échanger avec des anciens élèves du LFC, actuellement étudiants dans les 4 coins du monde, qui ont su leur expliquer en détail le déroulement de leurs parcours universitaires. Un stand dédié aux études supérieures, avec notamment la participation de Campus France, était également à la disposition des élèves.

Réel temps fort du parcours avenir de nos lycéens, ce Forum des métiers 2019 est une belle réussite.

J’aimerais remercier de nouveau l’ensemble des professionnels qui nous ont offert leur temps et leur expérience, tout deux très précieux. Merci aussi aux deux associations des français de l’étranger, représentées par Madame Régine PRATO et Madame Marianick URVOY qui comme à l’accoutumée ont soutenu l’évènement en participant personnellement à l’opération.

Un grand merci également à l’ensemble de la vie scolaire, et plus particulièrement à Monsieur Jean-Michel CAYROL et Madame Chadia EL MISTEKAWI, surveillante au LFC, pour leur investissement total dans l’organisation de ce forum.

Et merci bien-sûr à nos anciens élèves qui ont su, avec sympathie et professionnalisme, transmettre à leurs cadets leurs connaissances déjà grandes des études supérieures.

Retrouver la vidéo de cet événement réalisé par l’atelier audiovisuel en cliquant ici.

Bien cordialement,

Madame Dominique TRABOULSI, Proviseur du LFC

Olivier BROCHET, nouveau directeur de l’AEFE

Entrée en fonction de Monsieur Olivier BROCHET, nouveau directeur de l’AEFE

Le Lycée Français du Caire souhaite la bienvenue au nouveau directeur de l’AEFE, Monsieur Olivier BROCHET. Nommé par décret du Président de la République, il succède à Christophe BOUCHARD et devient ainsi le 10ème directeur de l’AEFE.

 

 

Agrégé d’histoire-géographie, Monsieur Olivier BROCHET a débuté sa carrière en tant qu’enseignant. Enarque, il intègre ensuite le Ministère des Affaires étrangères où il entamera une carrière à l’international, prenant fonction dans plusieurs postes à hautes responsabilités (en Croatie en tant que conseiller de coopération et d’action culturelle puis Directeur de l’institut Français, en Italie en tant que Deuxième conseiller à Rome puis rapporteur à la Cour des Comptes et enfin consul général à Milan, ou encore en Ethiopie en tant que premier conseiller). Monsieur Olivier BROCHET devient en 2017 directeur adjoint de la culture, de l’enseignement, de la recherche et du réseau au sein de la direction générale.

C’est à l’âge de 54 ans que Monsieur Olivier BROCHET devient Directeur de l’AEFE. Fort de son expérience et de sa volonté, ce chevalier de l’ordre national du mérite depuis 2015 mettra tout en œuvre pour assurer le suivi et l’animation du réseau des établissements français à l’étranger.

Au nom de l’ensemble de la communauté du LFC, Madame Dominique TRABOULSI, Proviseur du Lycée Français du Caire, adresse tous ses vœux de réussite à Monsieur Olivier BROCHET dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.

Message de Monsieur Olivier BROCHET disponible ici (https://www.aefe.fr/vie-du-reseau/toute-lactualite/message-dolivier-brochet-loccasion-de-son-entree-en-fonction-la-direction-de-laefe)

 

CONCOURS PHOTO DU CLUB VERT : « POLLUTION PAR LES PLASTIQUES »

Le saviez-vous ?

  • On estime qu’au niveau mondial entre 5 et 13 millions de tonnes de plastique rejoignent chaque année les océans

https://www.assises-dechets.org/fr/

  • En 2050, il y aura plus de plastique que de poissons en mer (Agence pour l’environnement de l’ONU, Décembre 2017)
  • La Commission européenne a adopté en janvier une stratégie plastique, déclinée en cette fin mai en une proposition législative qui vise les produits à usage unique – pailles, cotons-tiges, couverts et assiettes jetables… – et les soumet à des rigoureuses restrictions (http://europa.eu/rapid/press-release_IP-18-3927_fr.htm , mai 2018)

Ce concours s’inscrit dans le projet du Club vert de cette année sur la protection du Récif corallien en mer Rouge.

Il est ouvert du 20 février 2019 au 31 mars 2019.

REGLEMENT

  • Envoyer une photo inédite de la pollution par les plastiques (toute copie d’internet sera disqualifiée) à l’adresse du Club vert : clubvert2018-2019@lfcaire.net
  • Cette photo :

–  Peut montrer des actions de recyclage (+) ou un état de fait (-).

Doit être accompagnée d’un slogan ou d’un Haiku*.

–  Être au format A4

– Comporter votre Nom et votre Classe.

 – Mentionner la catégorie de participation :  Lycée ou Collège / Photo et slogan ou photo et Haiku*

  • Remarque : Une catégorie spéciale Primaire peut être ouverte à la demande des collègues du primaire.

– Le Jury, composé de 3 lycéens et 4 adultes (enseignants et Mme Querré) se réunira le lundi 15 avril 2019 pour délibérer.

– Les résultats seront proclamés pendant la journée du respect et de la tolérance du Club Alizés à laquelle est associée le Club vert, c’est-à-dire le Jeudi 25 avril 2019 au stand du Club vert.

Tous les travaux seront exposés et les gagnants de chaque catégorie seront récompensés.

Soyez nombreux à participer !

L’équipe encadrante du Club vert

Mmes Geslin et Beyssat

ANNEXE : INFO

*Haiku :

Quelques conseils pour écrire des haïkus en français. (D’après Haiku.com)

La structure

Un haïku japonais traditionnel comporte 17 sons (qu’on appelle mores). Ces sons sont divisés en trois phrases : 5 sons, 7 sons, 5 sons. Dans un haïku français, on remplace les mores par l’équivalent d’une syllabe. Cela donne trois phrases:

  • la première avec 5 syllabes,
  • la deuxième avec 7 syllabes,
  • la troisième avec 5 syllabes.

Un haïku ne comporte pas forcément de rime.

 

 

 

 

Traité de l’Elysée

Commémoration du Traité de l’Elysée

Le 22 janvier 1963, le Général français Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer signaient le Traité de l’Elysée, approfondissant la coopération entre la France et l’Allemagne et instaurant officiellement une amitié durable entre les deux pays.

56 ans plus tard, le Lycée Français du Caire, représenté par Madame Dominique TRABOULSI, Proviseur, Monsieur Jacques LAMAS, Proviseur adjoint et Monsieur Pascal GAROFALO, enseignant d’Allemand, a tenu à célébrer cet événement marquant de l’histoire en se rendant mardi soir à la Résidence d’Allemagne.

Sous le regard honorifique de son Excellence Monsieur Julius Georg Luy, Ambassadeur d’Allemagne en RAE, de son Excellence, Monsieur Stéphane ROMATET, Ambassadeur de France en RAE et nombreux parlementaires et officiels des deux Ambassades et d’Egypte, un film préparé par les élèves de l’atelier audiovisuel du LFC a été visionné.

Merci à Maira AFIFY, Nour EL GUERCHI, Mohamed EL GUINDI, Zakaria FAHMY et Hanine BAHAA EL DINE d’avoir réalisé ce film, sous la supervision de Madame Aude QUERRE, responsable audiovisuel du LFC (film disponible ici et script de l’interview traduit en allemand et français disponible ici.)

Madame Dominique TRABOULSI

Proviseur du LFC

Commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre

Commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre

100 ans après l’armistice du 11 novembre qui a mis fin aux conflits de la première guerre mondiale, le Lycée Français du Caire a tenu, cette année encore, à remplir son devoir de mémoire en rendant hommage aux combattants et civils morts pour leur nation, et célébrer ainsi la paix.

Pour la commémoration de ce centenaire, nos élèves de 1ère, accompagnés de leur professeur d’Histoire géographie, M. Ali CHIKOUCHE, d’une équipe éducative menée par Madame Dominique TRABOULSI, Proviseur du Lycée Français du Caire, de Mme Sylvie POIRIER, chef de coeur de la chorale du lycée et d’Aude QUERRE avec les élèves de l’atelier audiovisuel, ont participé en ce 11 novembre 2018 à un programme riche en recueillement et souvenir mais aussi en réflexion et en partage. Honoré par la présence de Son Excellence Monsieur Stéphane ROMATET, Ambassadeur de France en RAE, et Son Excellence Monsieur Julius Georg Luy, Ambassadeur d’Allemagne en RAE, ce programme s’est organisé sur 3 sites tous riches en symboles : la Deutsche Envangelische Oberschule (DEO), le carré latin et les jardins de la Résidence de France.

 L’Amphithéâtre de la DEO, l’école allemande  Mise en scène des témoignages imaginés par nos élèves à la DEO par Youssef, Malak, Ismael, Malak, Chantal, Léa, Tony, Nour

 

La première partie de cette commémoration s’est tenue à la DEO, l’école allemande située à Dokki. Après un rappel historique des relations franco-allemandes présenté par les élèves de la DEO, nos élèves, sous la houlette de Monsieur Ali Chikouche et de Monsieur Pascal Garofalo, professeur d’allemand, ont à leur tour tenu à rendre hommage aux combattants et leurs familles en partageant des témoignages imaginaires touchants relatant les souffrances de la guerre mais aussi et surtout l’espoir d’une paix durable. Nos élèves ont ainsi imaginé une interview en français et en allemand par un journaliste de 4 combattants et civils : un paysan allemand de Bavière engagé dans l’armée allemande, un paysan du Sud-Ouest de la France engagé dans l’armée française, un mineur allemand de la Rhénanie, un tirailleur sénégalais ancien mineur et mobilisé au sein de l’armée française.

 Cérémonie militaire au carré latin

Une cinquantaine de nos élèves s’est ensuite déplacée au carré latin en fin de matinée afin de participer à la cérémonie militaire qui s’y tenait. Un de nos élèves s’est lancé dans la lecture d’une lettre déchirante d’humanité écrite en français par un soldat allemand et destinée à la femme d’un officier français(Lettre du soldat allemand). Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France en RAE a ensuite lu le message du Président de la République à l’occasion du centenaire de l’Armistice (Message du Président de la République). Après le dépôt des gerbes sur le monument aux morts sur lequel est gravé le nom des combattants français mobilisés depuis le Caire, nos élèves de 1ère ont ensuite offert un hommage poignant à ces 162 soldats morts pour la paix de leur nation en citant un à un leurs noms de leurs voix solennelles, empreinte d’émotion et de respect.

Nos élèves de la chorale, sous la direction de leur professeur de musique, ont alors chanté l’hymne français à capella. Le clairon pour l’appel aux morts a ensuite retenti dans le cimetière, suivi d’une minute de silence.

 

 Lettre du soldat allemand lue par Ugo au carré latin  La Marseillaise chantée au carré latin par nos élèves : Léa, Dalia, Émilie, Linda, Marc, Sarah, Janna, Layal, Malak, Ghina, Nadia, Elyssa, Islam, Zeina, Malak, Camilia, Khadija, Leila, Nourhan, Alaa, Nai, Myriam, Gabrielle, Emma, Louis, et Zein

 

 Sur ce monument aux morts implanté dans la carré latin, l’inscription “Colonie du Caire” y est gravée. Par colonie, on entend toute communauté étrangère installée au Caire, bénéficiant d’un statut particulier et n’étant ainsi pas soumis au droit local. La campagne d’Egypte menée par Napoléon Bonaparte de 1799 à 1801 a conduit à l’installation dans le pays d’une importante communauté française, occupant des métiers très techniques : on trouvait des botanistes, des historiens, des scientifiques, des dessinateurs. Leur travail visait à étudier la société égyptienne mais certains sont restés sur place même après le départ des troupes françaises (présence très brève). Ils ont continué à jouer un rôle important en termes d’assistance technique, formant ainsi une colonie française (une communauté étrangère). C’est le cas des techniciens venus participer à la construction du Canal de Suez et qui vont passer une grande partie de leur vie dans le pays. Nombre d’entre eux sont devenus hauts fonctionnaires au service des Khédives. Au XIXème siècle sont aussi installées des colonies britannique, italienne et allemande.

Les noms de ces 162 morts pour la France ont été égrenés par Marc, Ismaël, Youssef A, Youssef, Dany, Hussein, Omar, Youssef A H, Youssef E A, Rayan A.

Les élèves du LFC et de la DEO ont finalement été invités à déjeuner dans les jardins de la Résidence de France où une réception hommage s’est tenue et dans laquelle de nombreuses personnalités étaient présentes afin de poursuivre la célébration de cet armistice.

L’hymne européen a alors été interprété par notre chorale en français puis en allemand. Lors des discours tenus par les Ambassadeurs français et allemand, l’implication des Égyptiens qui se sont enrôlés dans l’armée britannique a été rappelée. (L’Egypte devient en 1882 un protectorat de fait avec l’occupation militaire puis une colonie en 1914. Ce sera alors le point de départ d’un corps expéditionnaire pour participer à la Grande Guerre). Un échange, imaginé et présenté par nos élèves, entre un soldat égyptien mobilisé par l’armée britannique et son enfant a permis d’en illustrer les faits. L’occasion par ailleurs d’annoncer la participation du LFC au comité du centenaire (http://centenaire.org/fr). Ce comité, qui a aidé à l’organisation des différentes commémorations en France décidé par le gouvernement, a désormais pour objectif d’assurer la diffusion des connaissances sur la Grande Guerre, notamment grâce à un portail de ressources numériques de référence. 3 élèves du LFC ont ainsi présenté l’un des projets de ce comité : “la révolte arabe en 1916-18 et ses conséquences politiques”. La cérémonie s’est poursuivie avec le témoignage bouleversant d’un de nos élèves, Sofian, sur l’histoire de ses arrières grands-parents relatée avec fierté aux Ambassadeurs français et allemand (témoignage disponible en cliquant sur ce lien).

 Le LFC et la DEO dans les jardins de la Résidence de France  La chorale du LFC chantant l’hymne européen à la Résidence, dirigée par Madame Sylvie Poirier

 

Le LFC est fier d’avoir contribué à la commémoration de ce centenaire, fier aussi de ses élèves et de son équipe enseignante pour avoir su, si bien et avec une telle implication, remplir notre devoir de mémoire et célébrer ainsi la paix.

Madame Dominique TRABOULSI, Proviseur

Monsieur Ali Chikouche,

 

 

Merci aux élèves de l’atelier audiovisuel et à Aude Querré, responsable audiovisuel au LFC

 

 

Cycle de conférences – Terminales

Le LFC a repris cette année, son cycle de conférences.

Les élèves de Terminale bénéficient d’interventions, en lien direct avec le programme d’histoire-géographie, dans une disposition post-bac.

Nous tenons à remercier l’équipe de direction pour son soutien.

L’équipe d’histoire-géographie

Imaginer la ville de demain

Les élèves de 6e3 et de 6e4 ont réfléchi à l’aménagement d’un quartier de la future capitale égyptienne en cours de géographie. Il s’agissait, dans le cadre du chapitre intitulé “la ville de demain”, d’une initiation à la prospective territoriale.

Par groupe, les élèves ont réalisé des panneaux et des maquettes, et ils ont défendu devant la classe les mesures qu’ils souhaiteraient mettre en œuvre pour tenir compte du développement durable.